Juste avant le déluge

Il y a trois semaines, nous longions la rivière des Outaouais jusqu'à Luskville (Québec). Nous y avons vu les signes annonciateurs du déluge: les champs inondés, l'eau jusqu'au bord des routes et la pluie pendant trois jours ou presque. Qui plus est, tous les aninaux s'étaient rassemblés là: castors, renards roux, dindons sauvages, grues du Canada, et même une ourse et ses deux rejetons sur lesquels nous sommes tombés nez à nez au détour d'un sentier brumeux dans le parc de la Gatineau.


Trois jours en Outaouais
Survolez l'image pour accéder au diaporama ou faire défiler les photos

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.