Regretter son voyage

Pendant que je me promenais au Mexique, les observateurs d'oiseaux du Québec annonçaient le retour des premiers migrateurs avec un bon mois d'avance. La relative douceur de la fin février et du début mars aurait convaincu les plus pressés de revenir. 
Toutefois, avec les 30 centimètres de neige de la nuit dernière, j'en connais au moins deux qui regrettent leur voyage: ce vacher à tête brune et moi.

Molothrus ater
Molothrus ater
Molothrus ater

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.