Olivier

Photo: thephotoholic / FreeDigitalPhotos.net
Olea europaea (Oléacées) est aussi appelée Olivier d’Europe ou Olivier commun.
L’olivier est un petit arbre à feuilles persistantes de 6 à 9 mètres de hauteur. Originaire du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis l’antiquité, il a été introduit dans certaines régions d’Amérique.
On utilise les feuilles, qui sont antispasmodiques, antipyrétiques, bronchodilatatrices, hypoglycémiques, hypotensives et vasodilatatrices, ainsi que l'huile extraite des fruits, qui est laxative
Parmi les principes actifs de l'olivier, on trouve:
  • Des sécoiridoïdes, parmi lesquels l'oleuropéine (5 à 10 % des feuilles).
  • Des flavonoïdes dont la lutéoline, la kaempférol et le chrysoériol.
  • L’acide oléique (60 à 80 %), un oméga-9, et l’acide linoléique (15 %), un oméga-6, dans l’huile.
Contre les coliques hépatiques et néphrétiques, les colites, la constipation et les excès de table.
  • Huile d'olive à raison d’une grande cuillère le matin à jeun et le soir au coucher, ou avant un gros repas.
Contre les troubles de la circulation sanguine (hypertension), la cystite, la colique néphrétique et la rétention d’eau.
  • Décoction de 10 g de feuilles fraîches ou de 5-8 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau, 2 à 4 fois par jour, pendant 2 à 4 semaines.
  • Feuilles séchées à raison de 6 à 10 g, jusqu’à 3 fois par jour.
Contre les brûlures.
  • Cataplasme avec un blanc d'œuf mélangé avec de l'huile d'olive.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails