Cerises de Virginie

Prunus virginiana

Acidulées et extrêmement astringentes, j'espérais qu'avec le sucre elle ferait un aussi bon clafoutis que les griottes d'Europe. Malheureusement, la quantité de chair par rapport au noyau a rendu la dégustation, laborieuse. Il vaut mieux les préparer en confiture. Avis aux amateurs: faites attention, car toutes les grappes de fruits rouges ne sont pas des cerises.

Cueilleur
Prunus virginiana

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.