Orchidées de Touraine

La Touraine est un beau pays (et je ne dis pas ça uniquement parce que j'y suis né). Si vous y êtes de passage au mois de mai, c'est le bon moment pour découvrir les orchidées qui fleurissent les pelouses calcicoles de la région.
Au cours du miocène moyen, entre 16 millions et 11 millions d'années auparavant, la région était recouverte par la mer des faluns. Vestiges des récifs coralliens qui peuplaient  cette mer peu profonde et chaude, les roches calcaires qui affleurent dans le haut des champs drainent l'eau en profondeur et rendent la terre presque impossible à cultiver. Quelques plantes ont néanmoins réussi à s'adapter au pH basique et à l'aridité superficielle du sol.

Prairie calcicole de Touraine
Hélianthème des Apennins
Hélianthème des Apennins
Platanthera chlorantha
Platanthera chlorantha
C'est notamment le cas de l'Hélianthème des Apennins, que l'on retrouve généralement plus au sud, dans le bassin méditerranéen, et de quelques espèces d'orchidées comme la Platanthère à fleurs vertes, l'Orchis élevé, l'Orchis pourpre, l'Orchis brûlé, l'Orchys guerrier, l'Orchis singe et l'Orchis mouche.
Dactylorhyza elata
Dactylorhiza elata
Orchis purpurea
Orchis purpurea
Neotina ustulata
Neotina ustulata
Neotina ustulata
Neotina ustulata
Orchis militaris
Orchis militaris
Orchis simia
Orchis simia
Ophrys insectifera
Ophrys insectifera
Ophrys sphegodes
Orchis sphegodes
Ophrys sphegodes
Orchis sphegodes

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.