Viorne

Viburnum opulus (Caprifoliacées) appelée Viorne obier, Viburnum prunifolium appelée Viorne à feuilles de prunier et Viburnum trilobum appelée Viorne trilobée ou Pimbina.
La viorne est un arbuste à floraison blanche des régions tempérées d’Europe et d’Amérique du Nord. La viorne à feuille de prunier est originaire du centre-est des États-Unis et a été introduite en Europe comme arbuste ornemental tandis que la viorne obier a fait le chemin inverse pour les mêmes raisons. La viorne trilobée, quant à elle, pousse dans l’est du Canada et des États-Unis.
On utilise l'écorce, qui est antispasmodique, astringente et hémostatique.
Parmi les principes actifs de la viorne, on trouve :
  • Des iridoïdes dont le patrinoside.
  • Des coumarines telles que l’aesculétine, la scopolétine et la scopoline.
  • Des triterpènes dont l’acide ursolique.
  • Des flavonoïdes dont l’amentoflavone.
Contre la dysménorrhée (crampes menstruelles), les contractures musculaires, l'asthme et les coliques.
  • Décoction (10 minutes) de 1 à 5 g d'écorce, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 70 %) à raison de 4 à 8 ml, 3 fois par jour.
  • Teinture (1:5 éthanol à 70 %) à raison de 5 à 10 ml, 3 fois par jour.
En l’absence de données cliniques et toxicologiques, la prudence est de mise. Les femmes enceintes et celles qui allaitent ne devraient pas l’utiliser.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.