Psyllium

Photo de Le.Loup.Gris
[GFDL 1.3 or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons
Plantago arenaria (Plantaginacées), syn. P. indica, est aussi appelée Plantain des Indes, Plantain des sables ou Plantain scabre. Plantago ovata (Isphagul, Psyllium blond ou Plantain des Indes), Plantago afra (Plantain psyllium, Herbe aux puces, Plantain psyllion, Plantain pucier ou Pucier) et Plantago asiatica ont des propriétés similaires.
Psyllium est le nom donné à différentes espèces de plantain cultivées pour leur graines et utilisées depuis des siècles comme laxatif. Le plantain des sables est la seule espèce indigène en Europe de l'Ouest. Elle pousse dans les terrains sableux comme les rives ou les lits de rivière asséchés.
On utilise les graines qui sont laxatives, antidiarrhéiques et hypocholestérolémiantes.
Parmi les principes actifs du psyllium, on trouve :
  • Des mucilages (10 à 30 % de la graine) qui agissent comme régulateurs du transit intestinal.
Contre la constipation, la diarrhée, les maladies inflammatoires intestinales, le syndrome de l’intestin irritable, l'hyperacidité gastrique, l'ulcère gastroduodénal et l'infection urinaire.
  • Graines pulvérisées à raison de 7,5 g dans 250 ml d’eau ou de jus de fruit, jusqu’à 3 fois par jour.
Les effets peuvent n’être ressentis qu’après 2 à 3 jours de traitement. Le psyllium est contre-indiqué en cas d’occlusion intestinale, d’allergie à la plante ou de diabète difficile à contrôler. Il doit être pris avec une bonne quantité d’eau sous peine d'un blocage des voies digestives et au moins une demi-heure après toute prise de médicament.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails