Polygale

Photo de Rob Routledge, Sault College, Bugwood.org
[CC BY 3.0], via Wikimedia Commons
Polygala senega (Polygalacées) est appelée Polygale de Virginie, Polygala de Virginie, Sénéga, Sénéca, Herbe au lait ou Laitier.
Originaire de l’est des États-Unis et du Canada, le polygale de Virginie est une plante vivace à tige dressée (jusqu’à 40 cm de haut) portant des feuilles étroites et alternes et se terminant par un épi dense de petites fleurs blanches.
On utilise la racine, qui est émétique, expectorante, hypoglycémiante, sialogogue et sudorifique.
Le polygale est un ingrédient de sirops expectorants tels que le Neo-Codion, le Stodal (en France) et la Bronchosyl (au Canada).
Parmi les principes actifs du polygale, on trouve :
  • Les ségénines (6 à 10 %), des saponines ayant la préségénine pour aglycone et auxquelles on attribue les effets du polygale.
  • Des phytostérols.
  • L’acide salicylique et le salicylate de méthyl (0,1 à 0,2 %).
Contre la congestion des bronches, la bronchite, l'asthme, la coqueluche et la pharyngite.
  • Infusion de 0,5 à 1 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 60 %) à raison de 0,3 à 1 ml, 3 fois par jour.
  • Teinture à raison de 2,5 à 5 ml, 3 fois par jour.
Le polygale ne devrait pas être utilisé en cas d'inflammation du tube digestif. À forte dose, elle peut causer des vomissements. En l'absence de données toxicologiques, les femmes enceintes et celles qui allaitent ne devraient pas l’utiliser.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.