Menthe pouliot

Photo de Raffi Kojian (http://Gardenology.org)
[CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons
Mentha pulegium (Lamiacées) est aussi appelée Herbe de Saint-Laurent.
La menthe pouliot est une plante vivace originaire d’Eurasie qui a été introduite en Amérique du Nord ; on la trouve dans l’ouest du Canada et des États-Unis. Elle pousse dans les milieux humides. Lorsque les feuilles sont froissées entre les doigts, elles dégagent une odeur de menthe.
On utilise les parties aériennes, qui sont antiseptiques, antifongiques, carminatives, digestives, emménagogues, insectifuges et sudorifiques.
Parmi les principes actifs de la menthe pouliot, on trouve :
  • Une huile essentielle (1 à 2 % des feuilles) contenant, entre autres, de la pulégone (60 à 90 %) et son dérivé toxique, le menthofurane.
Contre les troubles digestifs, les flatulences, les crampes d'estomac, la colique, le rhume, la fièvre, le retard des règles et les règles difficiles.
  • Infusion de 1 à 3  g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture (1:3) à raison de 5 à 10 gouttes, 2 à 3 fois par jour pendant 3 à 10 jours.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 45 %) à raison de 1 à 4 ml, 3 fois par jour.
Contre les infections fongiques, les éruptions cutanées, les démangeaisons, la céphalée, les névralgies, les douleurs localisées, les brûlures, la tendinite et les entorses.
  • Bouquet pendu comme insectifuge ou pressé sur la tête contre les céphalées.
  • Compresse avec une huile de Menthe pouliot.
Les femmes enceintes ne doivent pas utiliser la plante qui est abortive. Son huile essentielle est toxique.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails