Lierre terrestre

Glechoma hederacea (Lamiacées) est aussi appelée Courroie de saint Jean, Gléchome lierre terrestre, Lierre terrestre ou Gléchome faux-lierre.
Originaire d’Eurasie, le lierre terrestre a marché dans pas de l’être humain et a colonisé plusieurs régions du globe, notamment l’Amérique du Nord. Rampante, elle forme des tapis parfois denses à la lisière des bois ou à l’ombre des haies. On la reconnait à ses petites feuilles opposées et crénelées en forme de coeur, à l’aisselle desquelles apparaissent des petites fleurs bleues-mauves bilabiées.
On utilise les parties aériennes, qui sont astringentes, expectorantes, mucolytiques, toniques et vulnéraires.
Parmi les principes actifs du lierre terrestre, on trouve :
  • Des flavonoïdes dont l’hyperoside, et le cynéroside.
  • Des terpénoïdes dont l’acide ursolique et l’acide oléanolique.
  • Une huile essentielle (0,03 à 0,06 %) composée entre autres de : cymène, linalol, limonène, menthone, pinène, pinocamphone, pulégone et gléchomafurane.
  • La marrubiine, une lactone diterpénique à laquelle on attribue un effet expectorant.
Contre l'infection et l'hypersécrétion des muqueuses, notamment de la sphère oto-rhino-laryngologique (rhume, sinusite, rhinorrhée, encombrement des bronches, gastro-entérite), la bronchite, la toux productive, la coqueluche, l'asthme, la diarrhée, les hémorroïdes et les acouphènes.
  • Infusion de 2 à 4 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture (1:2 éthanol à 40 %) à raison de 0,75 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 25 %) à raison de 2 à 4 ml, 3 fois par jour.
  • Sirop (100 %) obtenu à partir d’une infusion (10 heures) de 400 g par litre d’eau; prendre 15 ml, 3 ou 4 fois par jour.
Contre les abcès et les blessures (plaies, ulcères, ecchymoses).
  • Compresse avec une décoction concentrée.
  • Huile (1:20 à froid, 1x1 mois).
  • Inhalation, bain de bouche ou gargarisme avec une infusion de 30 g par litre d’eau.
  • Inhalation de suc frais (migraine).
L'usage du lierre terrestre est contre-indiqué en cas de grossesse et d'épilepsie. Des doses élevées peuvent provoquer des brûlures d'estomac.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails