Ginseng

Photo de FloraFarm GmbH / Katharina Lohri
 [GFDL or CC-BY-3.0], via Wikimedia Commons
Panax ginseng (Araliacées), est aussi appelée Ginseng asiatique, Ginseng coréen, Ginseng chinois, Ginseng rouge ou Ginseng blanc. P. quinquefolius, aussi appelée Ginseng américain ou Ginseng canadien a des propriétés similaires.
P. ginseng est originaire d’Extrême-Orient, mais est cultivée ailleurs dans le monde. P. quinquefolius est une plante des sous-bois de l’est de l’Amérique du Nord. Consécutivement à sa récolte intensive et à la destruction de son habitat, c’est aujourd’hui une plante menacée d’extinction, qui ne doit donc pas être cueillie. Le ginseng rouge, quant à lui, est le P. ginseng dont la racine a été chauffée à la vapeur ou séchée au soleil.
On utilise la racine, qui est adaptogène, immunostimulante et tonique.
Parmi les principes actifs du ginseng, on trouve:
  • Les ginsénosides Ra, Rb1, Rb2, Rc, Rd, Re, Rf, Rg1-3, Rh1, Ro, Rs1-3 (2 à 3 % de la racine) auxquels on attribue les effets du gingembre. Leur taux respectif varie selon l’espèce de ginseng. P. ginseng contient principalement Rb-1, Rc et Rg-1, alors que P. quinquefolius contient surtout du Rb-1.
  • Des polysaccharides : les panaxanes et les ginsénanes.
  • Une huile essentielle composée de monoterpènes.
Contre la dysfonction érectile, le diabète de type 2, l'asthénie (fatigue), le rhume, la grippe, les troubles gastro-intestinaux (ulcère gastroduodénal) et les troubles de la ménopause.
Pour améliorer les performances physiques et mentales, la concentration et le bien-être général.
Pour prévenir le cancer et les maladies neurodégénératives comme les démences.
  • Racine séchée à raison de 0,5 à 2 g de P. ginseng par jour en une ou plusieurs doses, pendant un mois.
  • Décoction de 1 à 2 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture (1:5) à raison de 5 à 10 ml par jour.
  • Extrait normalisé à 5 % de ginsénosides à raison de 50 à 200 mg, 1 à 2 fois par jour.
Le ginseng est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu’aux enfants. Il peut augmenter l'effet des aliments, plantes ou suppléments ayant des propriétés stimulantes (café, thé, éphédra). Le ginseng pourrait interagir avec les anticoagulants et les hypoglycémiants.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails