Coriandre

Photo de Bierfaß  [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons
Coriandrum sativum (Apiacées) est aussi appelée Coriandre cultivée, Persil chinois ou Persil arabe.
La coriandre est une plante aromatique annuelle qui pousse à l’état sauvage au Proche-Orient et dans le sud de l’Europe et qui est cultivée dans de nombreuses régions à climat tempéré. Dans les pays où elle est spontanée, il faut faire attention à ne pas la confondre avec d’autres plantes toxiques de la même famille.
On utilise les graines, qui sont analgésiques, antidiarrhéiques, antispasmodiques, anxiolytiques, apéritives, carminatives, digestives, stimulantes et stomachiques.
Parmi les principes actifs de la coriandre, on trouve :
  • Une huile essentielle (0,1 à 2 % de la graine) dont l’un des principaux constituants est le coriandrol, ou d-linalol (10 à 75 % selon la maturité de la graine), qui serait en partie responsable des effets antispasmodiques et anxiolytiques.
Contre l'asthénie, l'intoxication alimentaire, le manque d'appétit, la dyspepsie, la diarrhée, les flatulences et les ballonnements.
  • Graines broyées à raison de 3 g par jour.
  • Infusion de 3 g de graines broyées dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour. 
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 25 %) à raison de 3 ml par jour.
  • Teinture (1:5 éthanol à 40 %) à raison de 15 ml par jour.
Contre les rhumatisme et les douleurs articulaires.
  • Cataplasme avec les graines broyées.
  • Compresse avec quelques gouttes d'huile essentielle diluée. 
    L’huile essentielle purifiée est toxique et ne devrait pas être utilisée par voie interne. Les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas l’utiliser.



    Aucun commentaire:

    Related Posts with Thumbnails