Coquelicot

Papaver rhoeas (Papaveracées) est aussi appelée Ponceau, Coquelourde, Pavot coquelicot ou Pavot rouge.
Le coquelicot est une annuelle originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et de l’ouest de l’Asie. Cette plante messicole affectionne les terres fraîchement remuées et ensoleillées. On ne la trouve pas à l’état sauvage au Québec. 
On utilise les pétales, qui sont antitussifs et sédatifs.
Parmi les principes actifs du coquelicot, on trouve : 
  • Des alcaloïdes, notamment la rhéadine, l’isorhéadine et la rhéagénine, qui ressemblent à ceux du pavot somnifère sans en avoir la puissance. 
  • Des anthocyanosides responsables de la couleur rouge des pétales.
Contre la toux (la bronchite, la coqueluche), la dyspnée causée par l'asthme, la nervosité, le stress et l'insomnie. 
  • Infusion de 3 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Sirop (100 %) à partir d’une infusion (12 heures) de 40 g de pétales par 100 ml d’eau, à raison d’une cuillère à café jusqu'à 3 fois par jour.
Contre la peau sèche. 
  • Compresse à partir d’une infusion de 400 g par litre d’eau.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.