Clavalier

Photo de A. Barr
 [GFDL or CC BY-SA 4.0-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons
Zanthoxylum americanum (Rutacées) est aussi appelée Clavalier d’Amérique, Frêne épineux ou Clavalier à feuilles de frêne.
Le clavalier est un petit arbre du nord-est de l’Amérique du Nord, commun dans le sud du Québec, qui pousse à la lisière des forêts. Ses rameaux à feuilles composées et alternes dégagent un parfum de citron lorsqu’ils sont blessés.
On utilise l'écorce et les baies, qui sont antirhumatismales, sialagogues, sudorifiques et vasoprotectrices.
Parmi les principes actifs du Clavalier, on trouve :
  • Des alcaloïdes parmi lesquels la lauriflorine, la nitidine, la candicine, la chélérythrine, la magnoflorine et la tembétarine.
Contre les crampes, la claudication intermittente, le syndrome de Raynaud, l'insuffisance veineuse et les maladies rhumatoïdes chroniques.
  • Baies séchées à raison de 0,5 à 1,5 g par jour.
  • Décoction de 1 à 3 g d’écorce dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture d'écorce (1:5 éthanol à 45 %) à raison de 2 à 5 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide d'écorce (1:1 éthanol à 45 %) à raison de 1 à 3 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide de baie (1:1 éthanol à 45 %) à raison de 0,5 à 1,5 ml, 3 fois par jour.
Le clavalier est contre-indiqué en cas d’ulcère gastroduodénal et les femmes enceintes ne devraient pas l’utiliser.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails