Cerisier tardif

Photo sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0
Prunus serotina (Rosacées) est aussi appelée Cerisier d'automne ou Cerisier noir. Prunus virginiana, appelée Cerisier de Virginie ou Cerisier à grappes, a les mêmes propriétés.
Ces deux cerisiers sont originaires d’Amérique du Nord. Le cerisier tardif a été introduit en Europe au 17ème siècle pour l’ébénisterie et comme arbre ornemental. Il y est aujourd’hui considéré comme une espèce envahissante.
On utilise l’écorce interne, qui est antitussive et astringente. 
Parmi les principes actifs de ces cerisiers, on trouve :
  • La prunasine (de 0,05 à 0,15 % dans l’écorce, 0,25 % dans les feuilles), un glucoside cyanogénétique qui a des propriétés antitussives, mais qui libère dans l’organisme une substance toxique, l’acide cyanhydrique. 
Contre la toux, le rhume, la bronchite, l’asthme, la diarrhée et la goutte.
  • Décoction de 2 à 4 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
Il est recommandé de ne pas faire un usage abusif ou prolongé de l’écorce de ces deux espèces en raison de leur toxicité.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails