Cerisier tardif

Photo sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0
Prunus serotina (Rosacées) est aussi appelée Cerisier d'automne ou Cerisier noir. Prunus virginiana, appelée Cerisier de Virginie ou Cerisier à grappes, a les mêmes propriétés.
Ces deux cerisiers sont originaires d’Amérique du Nord. Le cerisier tardif a été introduit en Europe au 17ème siècle pour l’ébénisterie et comme arbre ornemental. Il y est aujourd’hui considéré comme une espèce envahissante.
On utilise l’écorce interne, qui est antitussive et astringente. 
Parmi les principes actifs de ces cerisiers, on trouve :
  • La prunasine (de 0,05 à 0,15 % dans l’écorce, 0,25 % dans les feuilles), un glucoside cyanogénétique qui a des propriétés antitussives, mais qui libère dans l’organisme une substance toxique, l’acide cyanhydrique. 
Contre la toux, le rhume, la bronchite, l’asthme, la diarrhée et la goutte.
  • Décoction de 2 à 4 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
Il est recommandé de ne pas faire un usage abusif ou prolongé de l’écorce de ces deux espèces en raison de leur toxicité.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.