Bonne nuit !

C'était il y a trois semaines. Le tamia rayé s'activait à rassembler tout ce qui lui permettra de survivre à une hibernation souterraine de quelques mois. Confortablement installé dans sa chambre tapissée d'herbes séchées, il se réveillera tous les 6 jours pour faire un brin de toilette et grignoter deux, trois bricoles, histoire de tenir jusqu'au printemps.  


Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails