Capselle bourse-à-pasteur

Photo de Eike Wulfmeye
2004-05-22, Cologne (Allemagne)
Capsella bursa-pastoris (Brassicacées) est aussi appelée Bourse-à-pasteur, Molette à berger, Bourse de capucin, Bourse de Juda, Moutarde de Mithriade ou Bourse-à-berger.
La capselle est une plante annuelle qui pousse sur tous les continents et qui s'adapte à de nombreux sols. Les feuilles, qui ressemblent à celles du pissenlit, forment une rosette d’où émerge une tige florale, portant d’abord des petites fleurs blanches, puis des fruits aplatis et triangulaires, appelés silicules.
On utilise les parties aériennes, qui sont anti-inflammatoires, hémostatiques, utéro- et vasotoniques.
Parmi les principes actifs de la capselle, on trouve :
  • Une huile essentielle (0,02%) dont le constituant principal est le camphre.
  • La sinigrine, un glucosinolate
  • Des amines telles que l’histamine, la choline (1 %) et l’acétylcholine auxquelles on attribue les effets utérotoniques et vasotoniques.
  • Des flavonoïdes : quercétine, diosmétine, hespérétine.
Contre les hémorragies, la ménorragie, la diarrhée, la lithiase rénale, la cystite, les varices, les hémorroïdes, l'athérosclérose, l'inflammation des muqueuses et la fièvre.
  • Suc à raison de 5 ml par heure (ménorragie).
  • Plante séchée à raison de 1 à 4 g, 3 fois par jour.
  • Infusion de 1 à 4 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour ; commencer 3 à 5 jours avant les règles et poursuivre pendant toute leur durée.
  • Décoction de 3 g dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour pendant un mois ou 2 fois par jour pendant 21 jours; interrompre pendant 2 semaines et recommencer (varices, hémorroïdes, athérosclérose et inflammation des muqueuses).
  • Vin de capselle (1:5, 10 jours) à raison de 25 à 30 ml, 3 fois par jour, 8 à 10 jours avant les règles (dysménorrhée) ou d’une grande cuillère par heure (ménorragie).
  • Teinture (1:2 éthanol à 40 %) à raison de 1,5 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 25 %) à raison de 1 à 4 ml, 3 fois par jour.
  • Décoction obtenue en faisant macérer 25 g de capselle dans un litre d'eau pendant 2 heures, puis en ajoutant 25 g d'armoise et en portant à ébullition pendant une minute; prendre 3 à 4 tasses par jour pendant les 10 jours précédant la période normale des règles (dysménorrhée).
Contre les hémorragies, les plaies, les dermatoses suintantes, les contusions et la fièvre.
  • Compresse avec une infusion de 25 g par litre d’eau ou avec le suc frais.
  • Cataplasme de plante fraîche broyée et mélangée avec des feuilles de plantain à appliquer sur les poignets pendant 24 heures (fièvre).
En l'absence de données toxicologiques, elle est contre-indiquée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. Il ne faut pas l'utiliser en cas d'antécédents de thrombose, car elle serait coagulante. Une consommation importante peut interagir avec les traitements des problèmes cardiovasculaires et thyroïdiens. À de fortes doses, la capselle peut provoquer des palpitations.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails