Basilic

Ocimum basilicum (Lamiacées) est aussi appelée Basilic commun, Basilic romain, Basilic aux sauces, Grand basilic, Oranger des savetiers, Herbe royale ou Pistou. Ocimum tenuiflorum, syn. O. sanctum, appelée Basilic sacré, a les mêmes propriétés.
Le basilic est probablement originaire d’Asie du Sud ou de l’Inde, mais il est aujourd'hui cultivé dans tous les jardins de plantes aromatiques.
BasilikumGenovesergroßblättriger.jpg
Photo de Goldlocki [GFDL or CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons
On utilise les parties aériennes, qui sont anthelmintiques, antispasmodiques, apéritives, carminatives, galactogogues, hypoglycémiques, sédatives, stomachiques et toniques.
Parmi les principes actifs du basilic, on trouve :
  • Une huile essentielle (jusqu’à 2 % de la plante) riche en eugénol et en méthyl-eugénol et qui serait anthelmintique, anti-inflammatoire et antalgique.
Contre la fatigue nerveuse, l'angoisse, la nervosité, l'insomnie, les vertiges, la céphalée le mal d'estomac (spasmes gastriques), le manque d’appétit, la digestion difficile et les aphtes.
  • Infusion de 2 à 4 g de parties aériennes dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Vin de basilic (1:16, 3 jours) à raison de 30 ml avant les repas.
Contre les inflammations de l'oreille.
  • Suc frais à raison de quelques gouttes dans les oreilles.
Le basilic, à dose élevée, peut provoquer une légère hypoglycémie.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.