Bardane

Photo de Jeantosti [GFDL or CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons
Arctium lappa (Astéracées) est aussi appelée grande Bardane, Bardane majeure, Bardane commune, Bardane officinale, Artichaut, Rapace, Chou d'âne, Copeau, Grande Bardane, Grippe, Herbe au teigneux, Herbe aux pouilleux, Herbe aux seigneurs, Napolier, Oreille-de-géant, Oreille d’ours, Rhubarbe du diable ou Gobo.
La bardane a été introduite en Amérique du Nord. Cette grande plante qui peut atteindre 1,5 à 2 m de haut est commune au Québec. On la trouve dans les lieux ouverts : terrain vague, lisière, pré, bord de chemin. Au printemps, la bardane produit des bouquets de grandes feuilles qu’on ne peut pas manquer de remarquer. La floraison a lieu en été ; ses fleurs pourpres entourées de bractées épineuses la font ressembler à un chardon. C’est grâce à ces bractées terminées par un crochet, que les grappes de graines s’accrochent aux vêtements en automne. On peut la confondre avec la petite bardane (Arctium minus), mais cela n’a pas d’importance, car leurs propriétés se confondent aussi.
On utilise surtout la racine, mais aussi les feuilles et les graines, qui sont anti-inflammatoires, cholérétiques, dépuratives, diurétiques, hypoglycémiantes et sudorifiques.
Parmi les principes actifs de la bardane, on trouve :
  • L’arctiine, un lignane de la racine et des graines, aurait des propriétés antitumorales.
  • Les lappaols C, D et F, l’isolappaol C et la diarctigénine, des lignanes des graines avec des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.
  • La baicaline, un flavonoïde de la racine ayant aussi des propriétés antitumorales.
Contre les dermatoses (acné, eczéma, psoriasis), les infections urinaires, les néphrites, la goutte, le diabète et la rougeole.
  • Racine séchée à raison de 1 à 2 g, 3 fois par jour.
  • Infusion de 1 à 4 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Décoction (10 minutes) de 1 à 4 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Décoction de 6 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour.
  • Teinture de racine (1:10 éthanol à 45 %) à raison de 8 à 12 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide (1:1 éthanol à 25 %) à raison de 2 à 8 ml, 3 fois par jour.
Contre les dermatoses (acné, eczéma, psoriasis), les abcès, la pyorrhée, les points noirs, la peau grasse, les brûlures, les plaies douloureuses et les ecchymoses.
  • Cataplasme de feuilles fraîches et broyées ou de pulpe fraîche de racine.
  • Cataplasme avec un blanc d'œuf battu en neige dans lequel on a incorporé une feuille de bardane broyée; renouveler 2 à 3 fois par jour.
  • Vaporisation avec une décoction de 60 g de racine par litre d’eau.
  • Friction avec 200 g de racine séchée dans 200 g de vinaigre de vin.
Contre la chute des cheveux.
  • Lotion obtenue en faisant macérer 100 g de racine avec 50 g de racine d'ortie dans 500 g d’éthanol à 40-60 % pendant 8 jours;  masser le cuir chevelu avec le filtrat.
Contre l'angine, l'amygdalite, la rhinopharyngite, la gingivite.
  • Gargarisme avec une infusion de 40 g de feuilles fraîches par litre d’eau.
En grande quantité, la bardane est déconseillée durant la grossesse, surtout au début. Elle peut causer des allergies.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails