2014, c'était l'année de l'apios


Il y en avait partout et même dans des lieux où je ne l'avais jamais vu. Cette année, je ne sais pas. Je me suis contenté de ceux du jardin. Que voulez-vous ? Les regarder, c'est tomber sous leur charme. Alors l'année dernière, j'ai transplanté trois tubercules (ils sont comestibles, mais je n'y ai pas gouté) au pied de trois arbres pour que la plante puisse éventuellement y grimper et j'ai espéré tout l'hiver. Les trois ont donné des tiges, à ce point tardives que j'ai failli désespérer. Et aujourd'hui, elles fleurissent.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails