Le chant du cygne

Hier, j'ai eu le plaisir d'entendre chanter les rainettes faux-grillons, une espèce qui survit dans quelques lieux privilégiés du sud du Québec.
Mais pour combien de temps encore ? Les promoteurs immobiliers les ensevelissent sous des quartiers de Lego,  les terrains de golf les tapissent de vert et les empoisonnent pour des "pousseux de p'tites balles" qui se prennent pour des sportifs et le ministère des transports les asphalte pour faire passer nos véhicules vides de sens mais remplis d'ego.
Il y a quelques années, je m'endormais au chant de la rainette. Aujourd'hui, je marche quelques kilomètres pour aller les écouter. Demain, je regarderai cette vidéo pour me rappeler les beaux jours.


Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.