Ortalide chacamel, Ortalis vetula, Chachalaca

L'ortalide chacamel est une autre spécialité de l'extrême sud du Texas. C'est un habitant des forêts qui bordent les derniers kilomètres du Rio Grande, dans la partie où il n'en finit plus de serpenter jusqu'au Golfe du Mexique.
L'oiseau est probablement le résultat du croisement entre un dindon, auquel il doit l'allure, et un écureuil, auquel il doit l'aisance à sauter de branches en branches. Les ortalides vivent en bande d'une dizaine d'individus, souvent perchés dans les arbres ou cherchant de la nourriture au sol. Ils sont discrets et presque invisibles malgré leur taille...jusqu'à ce qu'il chantent (c'est le nom que l'on donne au bruit qu'ils font). Les premières fois, on sursaute et on rentre la tête dans les épaules. Je ne sais pas combien de temps cela prend pour s'habituer; nous ne sommes restés qu'une quinzaine de jours.

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.