Aracées

Dieffenbachia sp

Comme tous les ans, le Dieffenbachia du salon nous offre le plaisir de sa floraison. Sa fleur, que l'on devrait plutôt appeler spadice, nous rappelle qu'il est de la même famille que le Petit-prêcheur et le Chou puant, et que lui aussi, quelque part entre le Mexique et l'Argentine, il est une fleur sauvage que l'on ne regarde peut-être plus tant elle est banale.

Symplocarpus foetidus
Arisaema triphyllum

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.