Paruline jaune, Dendroica petechia, Yellow warbler


C'est peut-être la paruline la plus abondante dans la région de Montréal. Si vous ne l'avez pas encore vue, vous l'avez sûrement entendue: swee swee swee ti ti ti swee pour s'en rappeler en anglais, huit huit huit pantalon huit, en français. Elle fréquente les milieux arbustifs, de préférence à proximité d'un point d'eau.      

Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.