La curiosité avec un C comme dans moteur


C'est toujours la même histoire. On trouve ça beau ou étrange (les deux se confondent souvent), on prend une photo et après, on veut savoir ce que c'est. 
À première vue, ça ressemble à une mouche. Le choix se trouve donc limité à un peu plus de 100000 espèces.
Au milieu du "Guide des insectes du Québec et de l'Amérique du Nord", il y a quelques planches en couleur, très pratiques pour les paresseux. Avec un peu de chance...
Bingo ! Gagné ! Yes ! Selon son origine dans la francophonie.
Dans la planche 14 intitulée "Mouches muscoïdes, Diptères, Division Schizophores", l'illustration des sarcophages, aussi appelées mouches à viande ou mouches à damier, ressemble beaucoup à la photo. La description dit: "Cuillerons importants; semblables aux calliphores, mais corps mat; hab. 4 soies notopleurales." D'accord, mais qu'est-ce qu'un cuilleron, à quoi ressemblent les callophores et où se trouvent les soies notopleurales ?      
La réponse à la deuxième question est plutôt facile. Dire que les mouches sarcophages ressemblent aux mouches callophores, c'est comme dire que les callophores ressemblent aux sarcophages. C'est réglé.
Les cuillerons maintenant. Dans l'internet, on lit que le cuilleron est un organe latéral du thorax en forme d'écaille situé sous le bord postérieur de l'aile et qui recouvre le balancier chez certains diptères (les mouches en font partie). On a même une image ici. Sur la mouche de la photo juste en-dessous, les cuillerons semblent effectivement assez développés.


En ce qui concerne les soies, le choix ne manque pas sur cette mouche. Reste à trouver les "notopleurales".
Comme le notum est le nom donné à la partie dorsale des 3 segments du thorax et que le pleure est celui donné à leur partie latérale, les soies notopleurales doivent être quelque part entre le dos et le flanc. Heureusement, deux schémas trouvés dans l'internet et dans le guide entretiennent l'espoir de s'y retrouver. Ceux qui s'intéressent à chétotaxie (nomenclature des soies) des diptères peuvent aussi consulter ce site.

Tiré du Guide des insectes du Québec et de l'Amérique du Nord,
Les guides Peterson, Broquet

Photo de Halvard : from Norway. (A drawing by Halvard from Norway.) [GFDL, CC-BY-SA-3.0 or CC-BY-2.5], via Wikimedia Commons

Et là, c'est l'incertitude, l'impasse, et forcément la déception. La photo ne permet malheureusement pas de compter les soies: deux certainement, quatre peut-être.
Alors, calliphore ou sarcophage ? Disons que les rayures longitudinales grises du thorax et les couleurs mates plutôt que métalliques suggèrent une sarcophage; ce qui réduit l'inconnue à un peu plus de 500 espèces. Évidemment, toutes ne vivent pas au Québec, loin s'en faut.
 

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails