Angélique officinale

Photo de Kat from St Albans, United Kingdom,
[CC-BY-2.0], via Wikimedia Commons
Angelica archangelica (Apiacées) est aussi appelée Angélique vraie, Herbe aux anges, Archangélique, Angélique des jardins, Angélique médicinale ou Herbe du Saint-Esprit.
L’angélique est une grande plante bisannuelle qui peut atteindre 2 m de haut. Originaire d’Eurasie, elle est cultivée en Amérique du Nord, en particulier au Québec. Elle pousse dans les terrains humides. Il faut faire attention de ne pas la confondre avec d'autres plantes toxiques de la même famille.
On utilise la racine et les graines, qui sont amères, anti-inflammatoires, antispasmodiques, anxiolytiques, apéritives, carminatives, cholagogues, digestives, emménagogues, expectorantes, galactogènes, sédatives, stomachiques, sudorifiques et toniques.
Parmi les principes actifs de l’angélique officinale, on trouve :
  • Des coumarines (antiplaquettaires, photosensibilisantes) dont l’angélicine, l’archangélicine, le bergaptène, l’impératorine (antitumorale), l’osthol (0,2 % de la racine), l’ombelliférone et la xanthotoxine (antitumorale).
  • Une huile essentielle (0,3 à 1,3 % de la racine et des graines) composée de 80 à 90 % de monoterpènes, dont le phellandrène, le pinène, le sapinène, le limonène et le bornéol.
  • L’archangélénone, un flavonoïde.
Contre le manque d'appétit, la dyspepsie, (spasmes gastriques ou intestinaux, colique), l'indigestion, les ballonnements, les flatulences, les infections respiratoires (rhume, pneumonie), la toux, l'asthme, la bronchite, la pleurésie, les infections urinaires, les douleurs rhumatismales, la fièvre, la dysménorrhée, le syndrome prémenstruel, la fatigue, la rétention d'eau et l'insomnie.
Pour aider à l'évacuation du placenta après l'accouchement.
  • Racine séchée jusqu'à 4,5 g par jour.
  • Graines à raison de 1 à 2 g par jour.
  • Infusion de 1 à 2 g de graines ou de 2 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour, une demi-heure avant les repas.
  • Décoction (10 minutes) de 2 g de racine dans 150 ml d’eau, 3 fois par jour, une demi-heure avant les repas.
  • Huile essentielle à raison de 4 à 7 gouttes, 3 fois par jour.
  • Vin d'angélique (graines 1:16, 3 jours) à raison de 30 ml avant les repas.
  • Teinture de racine (1:5 éthanol à 50 %) à raison de 0,5 à 2 ml, 3 fois par jour.
  • Extrait liquide de racine (1:1 éthanol à 25 %) jusqu'à 2 ml, 3 fois par jour.
L'angélique est contre-indiquée pendant la grossesse (abortive) et il est préférable d'éviter les bains de soleil et l'exposition intensive aux rayons ultraviolets pendant le traitement car elle est photosensibilisante.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.