Kalmia à feuilles étroites, Kalmia angustifolia, Lambkill


Le laurier des moutons est une éricacée abondante au Québec, dans les lieux ouverts au sol acide comme les tourbières.
Cet arbuste a développé un mécanisme particulier pour disséminer son pollen. En regardant attentivement la fleur épanouie ci-dessous, on constate que certaines étamines sont pliées dans leur milieu. En y regardant d'encore plus près, on remarque que leur anthère - l'extrémité renflée qui produit le pollen - est coincée dans des loges de la corolle. Elles resteront ainsi jusqu'à ce que le pollen soit mûr. Elles se libéreront alors des loges en s'ouvrant, se déplieront et projetteront le pollen dans les airs à la manière d'une catapulte



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.