Cypripède acaule, Cypripedium acaule, Stemless Lady's Slipper


Dans la flore laurentienne, on peut lire que le labelle, ce pétale hypertrophié qui a la forme d'un sac dans cette orchidée, attire les abeilles qui ne sont insensibles ni à sa couleur, ni à sa taille. Elles pénètrent par la fente longitudinale à la recherche de nectar, mais, comme les bords recourbés vers l'intérieur empêchent la sortie par le même chemin, elles n'ont pas d'autre choix que de se glisser par l'ouverture au sommet du labelle. Ce faisant, elles se collent un sac à pollen (pollinie) et vont féconder un autre sabot de la Vierge selon le même principe.



Aucun commentaire:

Avertissement

Tout le contenu de ce blog est du matériel original à l'exception de quelques illustrations. Dans ce cas, les sources sont citées et les auteurs ont été contactés, dans la mesure du possible.
Par respect pour les photographes et les auteurs qui essaient de vivre de leur art, les textes et les illustrations ne peuvent pas être utilisées sans en faire la demande à cette adresse.