L'hydre du 4,5,0

Moins exotique que celle de Lerne, elle parait aussi beaucoup moins terrifiante. Elles nous observaient tandis que nous sirotions notre café, tranquillement assis dans les marches, chauffés par les premiers rayons du soleil et interpellés par le chant des bruants à gorge blanche qui finiront peut-être un jour par trouver Frédéric (je précise pour les non-amateurs d'oiseaux que "Où est-tu Frédéric, Frédéric ?" est la phrase mnémotechnique associée au chant de ce bruant).

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails