Mélisse officinale


Ses fleurs sont insignifiantes, sa taille n'a rien pour impressionner, ses feuilles ont un petit air de menthe, sa tige est quadrangulaire comme toutes les lamiacées. Bref, elle n'a l'air de rien. Il faut la froisser ou la croquer pour l'apprécier. Tout alors s'éclaircit et le calme nous envahit.  


Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails