Que le grand Pic me croque !

Cet arbre-là ne cachera bientôt plus la forêt. Le grand Pic a gravé son épitaphe: ci-gît le dernier repas des fourmis charpentières.

Abeilles d'hIver

La neige était profonde et lourde, mais ça valait la peine. Nous avons fait une belle découverte.
Dans le creux d'un arbre exposé au sud et chauffé par le soleil, un rayon de miel et un essaim d'abeilles. Elles bourdonnaient mollement sans trop s'inquiéter de notre présence. Et, si l'image tremble un peu, c'est qu'à bout de bras, je ne me sentais pas de taille à les affronter.

Mes...anges

Related Posts with Thumbnails